Une séance peut être ponctuelle et peu donner le goût d'une investigation plus profonde.

 

Parfois en une seule séance, les symptômes qui amènent à consulter disparaissent. C’est surtout le cas chez les enfants.

 

L’effet transformateur peut prendre un peu de temps chez les adultes car avant que l’Être ne se « révèle », il faut enlever, intégrer, modifier les ''voiles'' qui le masquent, et les adultes semblent souvent plus lents que les enfants dans cet allègement.

 

Selon les besoins et le désir d'approfondissement, un accompagnement thérapeutique régulier  est envisagé.

Les séances sont alors espacées de 3 semaines environ, un temps d’intégration étant nécessaire entre chaque séance.